Une saison 2017 plus que positive pour le Mont Apic

18 Août 2017 - Carol Isabel

Une saison 2017 plus que positive pour le Mont Apic

Il va sans dire que le conseil d’administration était fort heureux de présenter ce bilan positif lors de son assemblée générale annuelle tenue à la station de ski.

Le directeur général du Mont Apic, Steve Garneau, a noté une hausse majeure des revenus pour expliquer cet excellent résultat. «C’est près de 100 000 $ de revenus supplémentaires pour l’année 2017 avec 28 jours de ski, 32 jours de glissades et 12 soirées de glissades.»

M. Garneau a ajouté que la saison 2017 fut marquée de plusieurs bonnes nouvelles pour le Mont Apic, dont une aide financière ponctuelle de 25 000 $ de la MRC de L’Érable provenant du Fonds de diversification du territoire qui a permis d’apporter des correctifs importants sur les remontées mécaniques afin d’améliorer la fiabilité des opérations.

La signature d’ententes annuelles avec des commanditaires majeurs fait aussi partie de cette liste des bonnes nouvelles. «L’attribution du nom du chalet à Desjardins, du nom de la pente-école à Plomberie Christian Gosselin et un partenariat avec Fruit d’Or nous ont permis de garantir des revenus additionnels de 12 500 $ par année», a mentionné M. Garneau.

Plusieurs nouveautés ont aussi été à l’honneur pour la saison 2017, dont les glissades éclairées les vendredis et samedis soirs. «Le nouveau logo se déclinant aussi dans notre site Internet totalement refait ainsi que sur nos objets promotionnels a également permis d’augmenter la notoriété du Mont Apic», assure le directeur général.

Le président du Mont Apic, Sébastien Bélanger, s’est dit fier de la tâche accomplie. «Nous avons réalisé beaucoup de travail depuis quelques années pour redresser la situation et on souhaite continuer ainsi. Entre autres, on peut sentir un engouement des gens et principalement des jeunes qui reviennent de plus en plus à la station.»

Suite aux bons résultats obtenus avec les glissades en soirée, M. Bélanger rêve maintenant d’illuminer les pentes de ski. «C’est un projet à moyen terme que nous envisageons d’ici trois ans.»

D’autre part, M. Bélanger a indiqué que de gros changements ont été apportés au cours des dernières semaines pour rendre le parc à neige plus attrayant pour les jeunes, ce qui inclut entre autres la refonte de plusieurs modules.

Le président a de plus souligné l’implication et le dynamisme du conseil d’administration et des nombreux bénévoles qui offrent beaucoup d’heures de travail à la station.

Conseil d’administration

Quatre des cinq administrateurs, dont le poste venait à échéance, seront de retour pour un autre mandat de deux ans. Il s’agit de Sébastien Bélanger, Annie Thériault, André Patry et Guillaume Comtois.

Le conseil d’administration en a profité pour souligner le départ de Pierre-Yves Brochu. Celui-ci sera remplacé par Myrna Émond-Larrivée qui a, elle aussi, accepté de siéger sur le conseil d’administration pour les deux prochaines années.