Le Mont Apic en mode développement

27 Avr 2021 - N / C

Le Mont Apic en mode développement

«Comme plusieurs entreprises, la situation nous a mené à beaucoup de questionnements en lien avec les opérations. Nous avons travaillé fort et nous pouvons être fiers de ce qui a été réalisé.»

Le bilan 2020-2021

Pour ce qui est de la dernière saison, le Mont Apic a été en opération à partir du 17 janvier et a officiellement fermé ses portes le 7 mars pour un nombre de jours ouvrables s’élevant à 26, le même nombre que la saison précédente.

«Nous avons enregistré 286 membres comparativement à 275 en 2019-2020. En semaine, les écoles ont cependant annulé les réservations scolaires alors que 3861 enfants avaient profité des installations du Mont Apic la saison précédente.

Les projets

Le Mont Apic est maintenant en mode développement. «Lors des dernières saisons, nous avons fait plusieurs travaux de mise à niveau et nous avons bonifié les services en place», a fait savoir le directeur général.

La liste de projets est plutôt longue, mais la vision et les objectifs sont précis et orientés vers les familles. Entre autres, la saison morte permettra à la station de ski de réaliser une deuxième phase d’éclairage avec les pistes 5 et 6 et la remontée 2, améliorer les parcs à neige avec l’installation d’une remontée mécanique et développer des sentiers de vélo de montagne. Des travaux d’excavation sont prévus pour améliorer les aménagements extérieurs.

L’enneigement artificiel ?

Selon le directeur général, un projet d’enneigement représente des investissements majeurs pour l’organisation. «Avec les administrateurs en place, nous devons assurer le bon déroulement des opérations, mais aussi assurer la pérennité. Nous analysons présentement les différentes possibilités et c’est certain que l’enneigement artificiel fait partie des discussions, mais ce n’est malheureusement pas réaliste pour la prochaine saison.»

En terminant, M. Bradette tient à remercier les partenaires du Mont Apic. «Plus que jamais, la station avait besoin de l’appui des entreprises. Même si nous étions plongés dans une incertitude totale, les entreprises locales ont répondu présentes. C’est ce qui est le plus exceptionnel au Mont Apic, le sentiment d’être supporté par la communauté. La liste est longue, mais je souhaite mentionner les partenaires majeurs, la MRC de L’Érable, Groupe Tornade Rouge, Électrique Expert, Fruit d’Or ainsi que Desjardins.»